Ceci est une ancienne révision du document !


J'ai [dm] extrait bon nombre de définitions de Wikipedia.

Ebauche de lexique dont les termes sont à définir :
- ADSL, reADSL, ADSL+2

  • Asymmetric Digital Subscriber Line. Technologie permettant de transmettre des données à haut débit sur la ligne téléphonique grace à l'utilisation de hautes fréquences. Le A signifiant que l'on recoit beaucoup plus vite que l'on emet, ce qui est adapté à un usage domestique.

- ART

- blog

  • Journal sur internet. L'essort des blogs est du au fait qu'il est relativement facile de mettre en place ce type de journal, alors que mettre en place un site internet “classique” est beaucoup plus compliqué.

- bluetooth : protocole permettant de relier des périphériques sans fils (imprimante, téléphone mobile)
- câble et satellite

  • câble : moyen de diffuser des programmes télé-visuels à plusieurs abonnés. Permet également de se connecter à Internet. Le medium du câble est partagé entre plusieurs abonnés.
  • satellite : ??

- cheval de troye, troyen, trojan

  • programme malveillant (permettant par exemple à un pirate de prendre secrètement la maîtrise partielle ou totale de la machine) dissimulé dans un programme utile ou anodain. Extrêmement rares dans les logiciels libres. Fréquents dans les pièces jointes exécutables (images animées par exemples) ou certains programmes gratuits (du type Kazaa).

- dégroupage : total, partiel

  • La ligne téléphonique appartient en France à France Telecom qui l'a posée. Quand elle arrive au central téléphonique, elle est habituellement connectée au matériel de France Telecom. Il est possible de demander à ce qu'elle soit directement branchée au matériel d'un autre opérateur (degroupage total) ou que la partie voix soit reliée au matériel france télécom et la partie données à celui d'un autre opérateur grace à un filtre (degroupage partiel). Cela permet que l'opérateur se voit facturé uniquement l'utilisation de la ligne de manière forfaitaire et non plus la quantité de ce qui y passe, les opérateurs peuvent donc ensuite proposer des contenus plus riches (Télévision par exemple) sans devoir augmenter fortement leurs tarifs.

- débits : 512 kb/s, 1024 kb/s…

  • débit : mesuré en bit par seconde (b/s), le bit étant l'unité élémentaire d'information (0 ou 1). Le kilo-bit par seconde vaut 1000 bits par seconde (1kb/s = 1000 b/s). Le méga-bit par seconde (Mb/s) vaut 1000 kb/s, 1.000.000 b/s.
  • pour compliquer les choses, on parle aussi de Ko/s (kilo-octet par seconde), Mo/s (mega-octet par secondes). Comme un octet vaut 8 bits, le débit en octet est 8 fois moindre. Par exemple, un débit de 512 kb/s correspond à 512/8=64 ko/s.

- DRM

  • Digital Right Management. Gestion des droits numériques. Parodié en Digital Restriction Management (gestion des restrictions numériques). Ces technologies consistent essentiellement à limiter les possibilités d'usages des contenus reçus ou achetés sous forme numérique (par exemple, les dispositifs anti-copie de cédéroms). Elles violent fréquemment impunément la loi (par exemple, les dispositifs anti-copie de cédéroms).

- DSLAM : Digitel Subscriber Line Access Multiplexer : c'est l'équipement auquel est raccordé une ligne téléphonique ADSL. Ces équipements permettent de relié plusieurs centaines d'abonnés au réseau ADSL d'un opérateur. La distance entre le prise téléphonique et le DSLAM joue sur la qualité de la connexion et donc sur le débit possible. Plus on est prêt, plus le débit est élevé. Pour pouvoir bénéficier d'une offre ADSL, il faut être situé à environ moins de 5 km ou 6km du DSLAM.
- ethernet

  • technologie bas de gamme (peu chère) mais très efficace permettant de mettre plusieurs ordinateurs en réseau. Nécessite le présence de cartes ou de puces spécifiques sur l'ordinateur. Les débits annoncés sont de 100Mb/s. On en exploite environ 90%.

- FAI

  • Fournisseur d'Accès à Internet.

- filtre (adsl)

  • un modem ADSL utilise des hautes fréquences. Pour que ces hautes fréquences ne perturbent pas la téléphone classique qui utilise la même ligne, on utilise un filtre pour supprimer ces hautes fréquences.

- GPRS

  • Le General Packet Radio Service ou GPRS est une norme pour la téléphonie mobile dérivée du GSM permettant un débit de données plus élevé. On le qualifie souvent de 2,5G. Le G est l'abréviation de génération est le 2.5 indique que c'est une technologie à mi-chemin entre le GSM (2e génération) et l'UMTS (3e génération). Le GPRS est une extension du protocole GSM : il ajoute par rapport à ce dernier la transmission par paquets.

- GSM

  • Le Global System for Mobile Communications ou GSM est une norme numérique de seconde génération pour la téléphonie mobile.

- malware

  • logiciel malveillant (voir cheval de Troie). Par exemple : les virus, les vers.

- MMS

  • Multimedia messaging service est un service de messagerie multimédia plus connu sous l'acronyme MMS. Il est destiné aux utilisateurs de téléphone mobile. Version étendue aux données multimedia (audio, photos, vidéo) des célèbres SMS. Contrairement au SMS, le MMS permet d'envoyer aussi des images et il permet aussi d'envoyer des messages écrits agrémentés de données multimedia.

- mpeg 2,3,4

  • mpeg 2 : standard international de codage de la vidéo et de l'audio
  • mpeg 3 : standard international de codage de l'audio
  • mpeg 4 : standard international de codage de la vidéo et de l'audio

- ntsc

  • standard américain pour encoder le signal vidéo et audio des télévisions

- numéris

  • nom commercial de l'offre de France Telecom en RNIS. RNIS (en anglais ISDN, pour Integrated Services Digital Network) signifie réseau numérique à intégration de services. Evolution en numérique du réseau téléphonique classique, analogique.

- pabx

  • Un PABX (Private Automatic Branch eXchange) est un commutateur téléphonique privé (voir ce lien pour les généralités de fonctionnement).

Il sert principalement à relier les postes téléphoniques d'un établissement (lignes internes) avec le réseau téléphonique public (ligne externes).
- pal

  • standard européen (france exceptée) pour encoder le signal vidéo et audio des télévisions

- pda : Personnal Digital Assistant. Petit ordinateur sans clavier qui peut être mis dans une poche et qui permet de stocker carnet d'adresses, agenda, liste de choses à faire, etc.
- peer to peer

  • Pair à pair. Façon de structurer les réseaux informatiques de telle sorte que l'on n'ai pas une architecture centralisée, avec des clients se connectant à un serveur, mes une architecture distribué, ou chaque ordinateur peut se connecter avec n'importe quel autre, entre pairs. Utilisé abondamment pour l'achange de fichiers (musique, vidéo, documents).

- plug-in : Petit programme qui s'ajoute à un gros programme (par exemple votre navigateur internet) pour lui ajouter des fonctionnalités, comme par exemple afficher des fichiers dans un format particulier. En français : greffon.
- RTC : Réseau Téléphonique Commuté : le réseau téléphonique habituel que tout le monde utilise
- secam

  • standard français pour encoder le signal vidéo et audio des télévisions

- SMS : Short Message System (Sytème de courts messages). Un système de communication utilisable sur les réseaux de téléphones mobiles et qui permet d'envoyer des messages d'au plus 160 caractères.
- spam - spim
- spyware

  • logiciel d'espionnage des comportements ou possessions logicielles des possesseurs d'ordinateurs (voir malware ou cheval de Troie).

- streaming

  • flux de données (typiquement pour le son ou la vidéo).

- TNT : Télévision Numérique Terrestre. Système de diffusion de la télévision où les signaux audio et vidéo sont encodés sous forme numérique (comme dans votre ordinateur).
- triple play : Avoir de la voix, de la vidéo et des données par le même source de donnée (par exemple votre prise télphonique).
- TVHD : TéléVision Haute Définition
- UMTS - 3G

  • Norme de téléphonie mobile de 3e génération. Est censé offrir des débits plus importants, ouvrant notamment la voie aux échanges de vidéo et autres données multimédia.

- USB

  • Universal Serial Bus Protocole pour relier des périphériques (imprimante, scanner, modem, souris, appareil photo) à un ordinateur. On trouve sur le marché deux normes : USB 1.1 et USB 2.0. La première a un débit inférieur à la deuxième (11 Mb/sec et 400 Mb/sec)

- WAP

  • Le Wireless Application Protocol est une norme de description et d'échange des données informatiques de type Web mais adaptée pour des ordinateurs très petits, typiquement de ceux que l'on trouve dans un téléphone portable.

- WiFi : Wireless Fidelity : protocole réseau qui permet de se connecter sans fils. Il existe des routeurs WiFi (Livebox, NeufBox, Freebox, Lyn ksys, etc.) Ces équipement permettent de s'affranchir du câble avec l'ordinateur.
- wiki

  • Un wiki est un site web dynamique dont tout visiteur peut modifier les pages à volonté. Il permet non seulement de communiquer et diffuser des informations rapidement (ce que faisait déjà Usenet), mais de structurer cette information pour permettre d'y naviguer commodément. Il réalise donc une synthèse des forums Usenet, des FAQ et du Web en une seule application intégrée (et hypertexte).
 
lexique_technique.1108312220.txt.gz · Dernière modification: Le 13/02/2012 à 21:07 (modification externe)     Haut de page
Recent changes RSS feed Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki Design by Chirripó