[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Économies d'énergie et informatique libre


From Matthieu Giroux <matthieugiroux at liberlog dot fr>
Subject Re: [gulliver] Économies d'énergie et informatique libre
Date Sun, 4 Dec 2016 17:24:27 +0100

Le 04/12/2016 à 16:25, David Fort a écrit :
C'est la deuxième fois que je lis cette phrase qui me semble n'avoir aucun sens. Par définition, la rapidité d'un byte-code ne peut être évaluée qu'à partir de son interpréteur, c'est donc bien la rapidité de l'interpréteur qui est mesurée. En fait je ne vois pas vraiment de moyen de pouvoir classer les bytecodes en terme de rapidité, car sur les supposés désavantages d'un bytecode, on pourra toujours arguer qu'il suffit de faire un meilleur interpréteur.
Je peux me tromper mais la dernière fois que j'ai regardé, les compilateurs pascal créait du code natif, et pas du byte-code. On peut imaginer qu'un test bytecode Java vs code pascal serait beaucoup plus lent sur une javacard (car le code natif du pascal devrait être interprété en java).


As-tu des chiffres avec des vrais tests pour appuyer tes dires ? Sinon l'hypothèse rationnelle c'est de considérer que le pascal n'est pas plus rapide, dans des proportions significatives, que le Java.

Cordialement.

Il faut exécuter le code aussi. Le byte-code Pascal est plus léger donc plus rapide. Les types sont proches de l'assembleur.


-- LIBERLOG - Édition de livres de coaching et de logiciels 13 Rue François Tanguy PRIGENT A.15 35000 RENNES Tél: 02 23 46 06 54 - Numéro vert : 06 44 733 008 - Fax : 09 72 53 47 55

http://www.liberlog.fr/Livres-Libraires-ELECTRE
http://www.agoravox.tv/auteur/matthius
http://www.lulu.com/shop/search.ep?contributorId=1382491
http://www.ancestromania.net