[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Re: [gulliver] Rennes passe au libre ?


From Laurent Hamon <laurent at hamon dot bzh>
Subject Re: [gulliver] Rennes passe au libre ?
Date Tue, 19 Sep 2017 16:46:23 +0200

Bonjour,

Comme vous pouvez le constater les choses se mettent en place. Cela prend du temps, mais passer aux Libres plus de 5000 agents, cela demande beaucoup de force de conviction, être sur que tout le monde suive la démarche et pas mal d'études techniques d'impact.

Pour répondre aux questions.
J'ai commencé par la messagerie car c'est la pierre angulaire de nos systèmes d'informations. Pour l'aspect financier, pour la Ville et la Métropole, le coût de "Zimbra" est de 200 000 euros, celui de Microsoft (Exchange + Outlook) un peu plus de 700 000 euros. L'ensemble est calculé avec les coûts de formation ainsi que de quelques développements (qui seront remis à la communauté). Nous ne faisons pas d'acquisition des fameux connecteurs MS.

A savoir que nous menons une orientation plus forte sur le Libre : l'ensemble des sites web, de gestion électroniques des documents, parapheurs numériques, outil collaboratif, réseau social d'entreprises... dans le cadre de la politique d’interopérabilité que j'impulse, les SI, se connectent "plus facilement". Tout cela se met en place grâce à la DSI de la Ville qui est efficace.

Un gros chantier va débuter en 2018, celui de la bureautique. Nous commencerons pas des études approfondies, elle devraient s’étaler sur 2 ans.

Voilà, c'était un engagement de mandat pris devant les électeurs. Mais, il reste encore beaucoup à faire...

Amitiés écologistes,
Librement,

Laurent Hamon
Conseil municipal de Rennes, délégué aux usages du numérique
Conseiller métropolitain de Rennes Métropole


Le 19 septembre 2017 à 11:32, Benjamin Cama <benoar at dolka dot fr> a écrit :
Bonjour,

Le 2017-09-19 04:41, David MENTRÉ a écrit :
Le 2017-09-18 à 22:24, Pinguin a écrit :
Comment Rennes va économiser 500.000 euros en se séparant de Microsoft

http://www.20minutes.fr/rennes/2135135-20170918-comment-rennes-va-economiser-500000-euros-separant-microsoft

Merci pour l'info.

Merci aussi, c'est intéressant.

Pour l'instant il s'agit de se séparer d'Outlook pour
utiliser Zimbra. C'est la partie relativement facile.

Ça n'est pas aussi facile qu'Office, effectivement, mais Outlook amène quand même son lot de dépendance et de « trucs pratiques » pour l'intégration au reste du système, qui sont parfois difficiles à reproduire en libre. Et Zimbra, c'est majoritairement libre, ce qui est bien, mais souvent il est choisi également pour ses « connecteurs Microsoft » (pour s'intégrer avec le reste des écosystèmes MS) qui ne sont en général pas libres, cf. <https://en.wikipedia.org/wiki/Zimbra>. C'est donc dans la bonne voie, mais il faut faire attention. Tout comme sur l'utilisation du terme « open source » à la place de « logiciel libre », qui est pour moi un signe que le libre n'est pas toujours vraiment compris.

Rennes Métropole
envisage aussi de se séparer de la partie bureautique, là ce serait 1,5
millions d'euros économisés. Mais là, c'est plus compliqué (style genre
feuille Excel avec macros aux petits oignons pour s'interfacer avec un
logiciel proprio) et ça va faire grincer des dents les utilisateurs.

C'est sûr. J'espère que le projet inclue une bonne part de formation et de support à la migration de l'existant. Malheureusement, ça n'est pas précisé, et souvent c'est là que se situe l'économie, et ça passe mal pour les utilisateurs (notez qu'on ne compte en général pas le coût de formation aux logiciels MS, car il est « intégré » dans les coûts de l'Éducation Nationale, des ordinateurs que vous achetez, etc).

Si
j'ai bonne mémoire, la ville de Munich était revenue à Office après
avoir fait quelques années sur LibreOffice.

Non, cf. <https://fsfe.org/news/2017/news-20170301-01>. C'est un classique : on annonce le résultat avant que ça soit fait, histoire de propager la rumeur et que tout le monde pense que c'est perdu avant que ça n'arrive. C'est un peu un dérivé du FUD (qui décourage un changement par la peur, l'incertitude et le doute) : décourager les gens en annonçant l'issue future potentielle pour passer un changement sans opposition. Grand classique des politiques, surtout quand celui-ci s'est « arrangé » pour faire installer le siège de Microsoft Allemagne à Munich.

Mais c'est quand même une très bonne nouvelle, ça va dans le bon sens.

Effectivement. Bravo à Laurent Hamon alors, qui est sur cette ML, et Matthieu Theurier (que je ne connais pas).
--
benjamin