Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

transcription_conf_bb20090925-2 [Le 24/10/2009 à 12:29]
DellUbuntu modification
— (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
-===== Suite de la tentative de transcription de la conférence de Benjamin Bayart à Rennes le 25 septembre 2009.===== 
-===Conférence organisée par Actux et Gulliver, à l'amphi Donzelot.=== 
-\\ 
-Le début se trouve ici :\\ 
-[[transcription_conf_bb20090925|TranscriptionConfBB20090925]]\\ 
  
-1:10:23\\ 
- 
-On va pouvoir passer à un peu de conclusion. Alors voilà, la conclusion elle est là : Qui cherche à contrôler internet ? :\\ 
-Les moines copistes de DVD,\\ 
-les irresponsables au grand pouvoir\\ 
-les orateurs officiels.\\ 
-Comment on peut s'en prémunir de tout ça ? Essentiellement en étant internaute. Je m'explique. Quelqu'un qui est abonné à internet depuis 3 mois, qui vient de découvrir le truc, qui est encore dans la phase « Ah c'est rigolo comme tout la vidéo débile que m'a envoyé Jean Luc ! » (c'est pas quelqu'un de méprisable, c'est juste quelqu'un qui n'est pas encore internaute, il a découvert une télé interactive), il faut lui laisser en général, en moyenne, en statistique, à peu près 1 à 2 ans pour que de la télé interactive, il passe à des informations interactives. Alors c'est pas forcement de la haute politique, ça peut être des échanges de recette de cuisine [??], y'a pas d'informations plus nobles que d'autres. Puis après il passera à l'étape, le contenu au lieu de se contenter de le commenter, il pourrait se mettre à le faire. Et dans cette bascule, qui est longue qui demande un peu de formation, y'a un mode de fonctionnement qui change. On passe d'un mode de fonctionnement où on a choisi dans le rayonnage ce qui se trouvait de mieux, ce qui se trouvait correspondre le moins mal à ce qu'on voulait. Par exemple moi je voulais une passoire à nouille en acier, y'en avait qu'une en plastique, j'ai pris la moins moche, j'en voulais une en métal. C'est la méthode du consommateur. La méthode de l'internaute c'est, soit je trouve des choses qui me plaisent, je les lis. Éventuellement je les commente. Éventuellement, j'écris les petits papiers pour dire « Allez lire ce qu'il a écrit, c'est intéressant parce qu'il écrit mieux que moi ». Soit je trouve pas ce que j'ai envie de lire. Et dans ce cas là, je l'écris.\\ 
- 
-Et on change complètement de mode de production. On change complètement de mode de pensée. Mon opinion n'est pas défendue ? Dans le mode de pensée précédent, on râle : « Tous pourris, la presse est aux ordres, politiques salauds, vendus ; le syndicaliste vendu ; social traitres ». Enfin tout le volet habituel. Dans le modèle internet, pas du tout. « Mon opinion n'est pas défendue ? » C'est de ma faute je l'ai pas défendue. Je l'ai pas exprimée, comment voulez vous que quelqu'un la défende ? Ca change complètement le mode de reflexion [??]. En étant internaute dans notre mode de reflexion et dans notre mode de fonctionnement, en produisant des contenus intelligents, même si personne ne nous le demande, surtout si personne ne nous le demande, on lutte contre le phénomène. Y'a même pas besoin de dire du mal d'Hadopi. Il suffit de réflêchir et d'exprimer sa réflexion en ligne pour rendre le système incontrôlable.\\ 
- 
-1:13:30\\ 
- 
-Et puis, l'étape immédiatement après, c'est une fois qu'on a réellement compris ce que c'était qu'internet, et qu'on se l'ait approprié comme étant non pas une télé interactive, dont on pourrait nous priver comme on prive les enfants de télé, mais comme étant l'outil du 21° siècle pour l'expression publique et pour la citoyenneté et ben alors il paraît totalement, complètement, évidemment insupportable que quelqu'un puisse vouloir abîmer [??]. Et une fois que c'est totalement, complètement insupportable, l'assemblé nationnale ça se trouve quai d'Orsay à Paris et on peut rentrer en ayant un carton de séance qu'on obtient très facilement quand on est d'accord avec deux ou trois députés de l'opposition. Ce qui est notre cas. Donc vous êtes les bienvenus dans tous les prochains débats où vous trouverez que ces gens là marchent sur les plates-bandes sérieuses. Pas que sur internet ! Tous les sujets qui vous préoccupent. Si il y a, des gens que le travail le dimanche embête, la prochaine fois, allez à l'assemblée.\\ 
- 
-la suite à 1:14:30 
 
transcription_conf_bb20090925-2.1256380186.txt.gz · Dernière modification: Le 13/02/2012 à 21:08 (modification externe)     Haut de page
Recent changes RSS feed Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki Design by Chirripó